Le vol du Sancy. Des carats pour Ava? de Juliette Benzoni

Le-vol-du-Sancy

 « Accusé d’avoir volé le Sancy, célèbre diamant des joyaux de la Couronne de France, Aldo Morosini va vivre la plus dangereuse des aventures.

Parce qu’elle l’a tiré d’un mauvais pas, Ava Astor attend de Morosini qu’il honore sa promesse: lui trouver un diamant, dût-il le subtiliser à la Tour de Londres! Il plaisantait bien entendu, mais c’était sans compter qu’Ava est aussi sotte que méchante. Peu de temps après, cette dernière débarque à Venise pour lui réclamer le célèbre Sancy qui vient d’être dérobé dans le château de Lord Astor. Comme il ne l’a pas, elle l’accuse de vouloir le garder pour lui et le dénonce. Plus incroyable, lord Astor prétend avoir reçu Aldo et qu’il lui a volé le Sancy! Incapable d’accepter pareil affront, Aldo flanqué d’Adalbert part pour Londres y rétablir la vérité. L’enquête qui les attend s’annonce comme la plus incroyable de leur vie… »

Aldo Morosini accusé de vol, on a peine à y croire. Famille et amis n’y croient absolument pas, et vont tout faire pour l’aider à rétablir la vérité. Par contre, Scotland Yard, et surtout son nouveau chef, est persuadé qu’Aldo est bien le voleur et donc un criminel. Par dessus le marché, Ava Ribbesdale-Astor ne fait qu’envenimer les choses par ses paroles et ses gestes. Aldo et Adalbert décident donc une fois de plus de mener l’enquête…

Comme d’habitude, j’ai adoré ce roman, moi qui suis une grande lectrice de Juliette Benzoni. Le récit est beaucoup plus sombre que d’habitude, Aldo et Adalbert se mettent littéralement en danger, en en ayant pleinement conscience. Ils entraînent toute la famille avec eux, des palais prestigieux aux bas-fonds de Londres. Il y a beaucoup d’actions, de rebondissements dans ce roman; le lecteur est tenu en haleine, pour notre plus grand plaisir. Il s’agit sans doute par ailleurs de la dernière aventure d’Aldo Morosini que nous pourrons lire, l’auteur étant décédée peu de temps après la publication de cet ouvrage.

Je vous recommande donc vivement de lire ce roman.

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

Editeur : Plon

Genre : Aventure

Date de publication : 28 janvier 2016

Prix : 21€

Pages : 429

Publicités

Le talisman du Téméraire. T2 Le diamant de Bourgogne de Juliette Benzoni

le-diamant-de-bourgogne« De disparitions en découvertes, de mensonges en révélations, de Paris à la Franche-Comté en passant par la Suisse, le trésor de Charles le Téméraire ne cesse d’entraîner Aldo Morosini et son « gang » dans une folle aventure.
Après avoir réussi à localiser les trois rubis dits « Les Trois Frères », c’est à la poursuite d’un gros diamant bleuté « Le Diamant de Bourgogne » que se lance notre héros.
Mais Aldo Morosini doit avant tout retrouver Marie-Angéline qui s’est enfui en lui subtilisant le rubis qu’il gardait précieusement… »

J’avais lu le premier tome du Talisman du Téméraire en avril ou en mai dernier, et j’ai donc attendu un peu pour lire la suite.

Au début de ce tome-ci, c’est le branle de combat, pour retrouver Marie-Angéline. Aldo, Adalbert et la Marquise de Sommières pense que celle-ci est partie pour la Franche-Comté ou la Suisse. C’est donc là-bas que Morosini se rend, pour essayer d’en apprendre un peu plus. Une fois sur place, comme d’habitude, Aldo doit faire avec la police locale. L’arrivée d’Adalbert et leur rencontre avec un de leurs amis, Vaudrey Chaumard, va le soulager. Malheureusement, Plan-Crépin est difficile à retrouver, voire introuvable.

Ne désirant pas spoiler votre lecture, je n’entrerai pas plus dans les détails du récit.

Avec ce second tome, notre « tribu » est de nouveau entraînée dans une aventure rocambolesque, et les personnages vont passer par toutes les émotions. Ils croisent de nouveau Hugo de Hagenthal, véritable sosie de Charles le Téméraire, et qui est en partie, la cause du départ de Plan-Crépin. On retrouve quasiment tous les personnages du premier tome.

J’étais assez pressée de découvrir la suite et fin de cette aventure, en lien avec les bijoux d’un des plus célèbres duc de Bourgogne. Comme d’habitude, la regrettée Juliette Benzoni, a su entraîner son lecteur dans les pas d’Aldo Morosini. A présent, je suis assez curieuse de lire son dernier ouvrage, Le vol du Sancy, publié en janvier dernier, peu de temps avant son décès.

Pour les fidèles lecteurs de cette romancière, ou pour ceux qui aiment les romans historiques, je vous recommande la lecture de ce récit.

Elodie

Le Talisman du Téméraire. T1: « Les Trois Frères » – Juliette Benzoni

Le Ttalisman du Téméraire, T1Pour ceux qui ne connaissent pas Juliette Benzoni, elle était considérée jusqu’à son décès en février 2016, comme la reine du roman historique. Personnellement, je le pense également. C’était une auteure très prolifique, puisque depuis la parution de ses premiers romans dans les années 1960, elle publiait en moyenne un à deux ouvrages par an. Parmi ces ouvrages, on retrouve de nombreuses séries, comme La Florentine (qui est l’une de mes préférées, avec les aventures d’Aldo Morosini), la série des Catherine, ou encore Les Treize Vents.

La série des aventures d’Aldo Morosini, a en fait commencé avec celle du Boiteux de Varsovie et son premier tome, L’étoile bleue (1994). Ces deux séries de romans mêlent à chaque fois la quête d’un joyaux historique et une enquête criminelle. Ces romans mêlent aussi la grande et la petite histoire.

« Le 2 mars 1476, Charles le Téméraire, le tout puissant duc de Bourgogne, est contraint par les Suisses d’abandonner à Grandson son camp et les richesses fabuleuses qu’il contient. Un trésor dont le joyau le plus important est son chapeau de parade. Couvert de perles, le fermail du sommet se compose de pierres exceptionnelles : trois rubis dits  » les Trois Frères  » et un gros diamant triangulaire bleuté  » le Grand diamant de Bourgogne « .
Privé de ces bijoux qu’il considère comme son talisman, le Téméraire ne connaîtra que des défaites jusqu’à sa mort devant Nancy le 5 janvier 1477…
Cinq siècles plus tard, les quatre pierres réapparaissent et bouleversent la vie d’Aldo Morosini et de son fidèle  » gang « . Il suffira pour cela d’une visite à son notaire et d’un drame dans l’église Saint-Augustin, à Paris… »

Dans cette nouvelle aventure, on retrouve notre duo Aldo Morosini/Adalbert Vidal-Pelicorne, en compagnie une nouvelle fois de la marquise de Sommières et de son « bedeau » Marie-Angéline du Plan-Crépin. L’enquête nous mène sur les traces de Charles le Téméraire, dernier des « grands » duc de Bourgogne, et sur les traces de son fameux trésor, qu’il emmenait partout avec lui. Une fois de plus, l’histoire nous fait voyager en Europe: à Venise, à Paris, à Bruxelles, en Suisse, et surtout en Bourgogne. Les personnages sont toujours aussi attachants. Mais le comportement de certains est plus qu’étrange, notamment celui de Kledermann, le beau-père d’Aldo, qui depuis qu’il a échappé à la mort, jette l’argent par les fenêtres; ainsi que Plan-Crépin, qui est amoureuse, et qui va donner du fil à retordre à nos deux aventuriers. Parallèlement à cette quête des bijoux du Téméraire, plusieurs enquêtes criminelles viennent se greffer à l’histoire. Comme dans les romans précédents, on n’a pas une véritable fin. On se demande ce qu’il va se passer ensuite. C’est d’autant plus justifié, que pour une fois, il y a un tome 2 à l’histoire, qui est Le diamant de Bourgogne.

Comme vous l’aurez sans doute compris, j’ai aimé ce nouveau roman. D’un côté, je ne suis pas une lectrice difficile à convaincre, puisque je suis une inconditionnelle de Juliette Benzoni. Néanmoins, si on met cela de côté, le roman est bien construit, les personnages sont toujours aussi passionnants et passionnés, il y a du suspens. Et, c’est un ouvrage qui se lit facilement. Donc si vous aimez les romans historiques, je ne peux que vous le recommander.

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

  • Roman historique
  • Editeur : Plon
  • Date de parution : octobre 2013
  • Prix : 21€
  • Pages : 437