30e Festival du Film de Cabourg

AFFICHE-CABOURG-2016Aujourd’hui, débute la 30ème édition du Festival du Film de Cabourg, qui se terminera dimanche 12 juin 2016.

Ce festival a pour thème central le romantisme, les films présentés ont donc un lien, plus ou moins fort, avec ce sujet.

Cette année encore, le Festival nous propose une très belle selection, que je vais vous détaillez ci-dessous.

En ce qui concerne la compétition des longs-métrages, le jury est composée d’Emmanuelle Béart (présidente), Loubna Abidar, Samuel Benchetrit, Joey Starr, Eric Reinhardt, Pierre Rochefort, Julia Roy et Céline Sciamma. Sept long-métrages ont été sélectionnés pour concourir dans cette catégorie. Il s’agit de:

  • A Serious Game de Pernilla August
  • La danseuse de Stéphanie Giusto
  • Departure d’Andrew Steggall
  • Diamond Island de Davy Chou
  • Tanna de Bentley Dean et Martin Butler
  • Un Otono sin Berlin de Lara Izagirre
  • Zinnia Flower de Tom Shu-Yu Lin.

Comme pour mon article sur le Festival de Cannes, il est assez difficile de se faire une idée de ces films, quand il n’y a pas ou peu de bande-annonce. Néanmoins, pour cette première catégorie, j’ai d’ores et déjà, une préférence pour trois films.

  • A Serious game de Pernilla August.

a serious gameIl s’agit d’un drame, avec Sverrir Gudnasson, Karin Franz Körlof, ou encore Liv Mjönes. Cette coproduction suédo-norvégo-danoise doit sortir sur nos écrans le 7 décembre 2016.

« Dans la Suède du début du XXe siècle, Arvid Stjärnblom, un jeune journaliste, et Lydia Stille, fille d’un artiste peintre, tombent éperdument amoureux. Mais leur idéal d’une passion pure et inconditionnelle se heurte à la réalité de l’époque… »

 

 

  • Un Otono sin Berlin de Lana Izagirre.un otono sin berlin

Dans ce film espagnol, on trouve Irene Escolar, Tamar Novas et Ramon Barea, entre autres. Un otono sin Berlin est à la fois une romance et un drame.

« June rentre sans prévenir dans sa ville natale après avoir passé plusieurs années à l’étranger. Son retour s’annonce difficile. Le temps a passé et sa famille, tout comme Diego, son premier amour, ont bien changé… »

  • Zinnia Flower de Tom Shu-Yu Lin

Zinnia flower

C’est un film taïwanais, et comme le précédent, c’est à la fois une romance et un drame. Sa date de sortie en France est encore inconnue. On trouve dans la distribution Karena Lam, Chin-Hang Shih et Bryan Shu-Hao Chang.

« Le même jour, dans le même accident de voiture, Wei perd sa femme enceinte et Ming son fiancé, un événement dévastateur dont ils sont tous deux victimes. Selon certains rituels bouddhistes, il faut 100 jours pour faire le deuil. « 

 

Pour la catégorie court-métrages, le jury est composé de Pierre Schoeller (président du jury), Marianne Basler,  Frédérique Bel, Michel Feller, Jean-Baptiste Maunier, Diane Rouxel, et, Karidja Touré. Six films ont été sélectionnés dans cette catégorie:

  • Aucun regret d’Emmanuel Mouret
  • Gabber Lover d’Anna Cazenave-Cambet
  • Goliath de Loïc Bauché
  • Hotaru de William Laboury
  • Que vive l’Empereur d’Aude Léa Rapin
  • Si la photo est bonne de Luc Battiston.

Ici, deux courts-métrages ont retenu mon attention:

  • Aucun regret d’Emmanuel Mouret, avec : Katia Cuq, Fanny Mauferon Vernet, et Mathieu Métral.

« Aurélie et Célia sont deux amies de l’école des Beaux-Arts de Marseille. Lorsque Olivier, un bel étudiant en architecture séduit Aurélie, Célia la met en garde car il a mauvaise réputation… »

  • Goliath de Loïc Baché, avec : Swann Lartaud et Phénix Brossard.

« Nicolas est follement amoureux de Charlotte, une fille qu’il connait à peine et qu’il fantasme à travers les photos qu’elle publie sur Facebook. Accompagné d’un ami, il décide de lui prouver son amour en accomplissant un exploit. »

En ce qui concerne la catégorie Panorama – Prix du Public, c’est le public du Festival qui fera office de jury. Pour cette catégorie, pas moins de seize films ont été sélectionnés, à savoir:

  • A man called ove de Hannes Holm
  • Dans les forêts de Sibérie de Safy Nebbou
  • Deux nuits jusqu’au matin de Mmikko Kuparinen
  • L’effet aquatique de Solveig Anspach
  • Les étoiles restantes de Loïc Paillard
  • Florence Foster Jenkins de Stephen Frears
  • Gelo de Luis et Gonçalo Teles
  • La jeune fille sans mains de Sébastien Laudenbach
  • Lee & Cindy C de Stany Crets
  • La loi de la jungle d’Antonin Peretjatko
  • Love & Friendship de Whit Stillman
  • Ma révolution de Ramzi Ben Sliman
  • Le secret des banquises de Marie Madinier
  • Sur quel pied danser de Paul Calori et Kostia Testut
  • Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer
  • Un jour mon prince de Flavia Coste.

Et quatre d’entre eux ont retenu mon attention:

  • Dans les forêts de Sibérie de Safy Nebbou

dans les forets de sibérieIl s’agit d’un film d’aventure, qui sort sur les écrans français le 15 juin prochain. On retrouve à l’affiche Raphaël Personnaz et Evgueni Sidikhine.

« Pour assouvir un besoin de liberté, Teddy décide de partir loin du bruit du monde, et s’installe seul dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal.
Une nuit, perdu dans le blizzard, il est secouru par Aleksei, un Russe en cavale qui vit caché dans la forêt sibérienne depuis des années.
Entre ces deux hommes que tout oppose, l’amitié va naître aussi soudaine qu’essentielle. « 

Le synopsis et la bande-annonce font vraiment envie. Il s’agit d’une adaptation du récit autobiographique de Sylvain Tesson, paru en 2011. L’histoire a l’air très intéressante, Raphaël Personnaz semble être une fois de plus magistral, enfin les paysages ont l’air magnifiques.

tout de suite maintenantIl s’agit ici d’un drame, avec Agathe Bonitzer, Vincent Lacoste, ou encore Lambert Wilson. Sa sortie est prévue le 22 juin 2016.

« Nora Sator, jeune trentenaire dynamique, commence sa carrière dans la haute finance.
Quand elle apprend que son patron et sa femme ont fréquenté son père dans leur jeunesse, elle découvre qu’une mystérieuse rivalité les oppose encore.
Ambitieuse, Nora gagne vite la confiance de ses supérieurs mais entretient des rapports compliqués avec son collègue Xavier, contrairement à sa sœur Maya qui succombe rapidement à ses charmes…
Entre histoires de famille, de cœur et intrigues professionnelles, les destins s’entremêlent et les masques tombent. »

  • Les étoiles restantes de Loïc Paillard.

les étoiles restantesC’est une comédie dramatique, avec BenoÎt Chauvin, Camille Claris,  Jean Fonnerod…

« Alexandre, trentenaire un peu paumé, décide de se lancer dans la vie active. Loris, son colocataire misanthrope, travaille sur une « méthode universelle pour réussir sa vie » et Patrick, son père, décide d’arrêter sa chimiothérapie. Jusqu’ici tout va bien mais c’est sans compter l’arrivée de Manon… « 

 

 

 

  • Lee & Cindy C de Stany Cretslee et cindy c

 

Ce film belge, avec Bert Verbeke, Ann Van den Broeck et Rik Verheye, est à la fois une romance et une comédie.

« Quand deux êtres totalement différents aiment des musiques totalement différentes, il reste un plan B : s’aimer… « 

 

 

 

Enfin, pour la catégorie Jeunesse, le jury sera composé d’Alice Isaaz, de Rod Paradot, et de six lycéens venus de toute la région. Quatre films ont été sélectionnés :

  • Banana d’Andrea Jublin
  • Le Prophète de Roger Allers
  • Sametka, la chenille qui danse de Zdenek Miler
  • Le voyage de Tom Pouce de Bretislav Pojar.

N’étant pas très fan des films d’animation, j’ai tout de même été attirée par Le Prophète de Roger  Allers.

le prophèteCe film d’animation est sorti en France le 2 décembre 2015. Dans la distribution, on trouve Salma Hayek, Mika et Nicolas Duvauchelle.

« Sur l’île fictionnelle d’Orphalese, Almitra, une petite fille de huit ans, rencontre Mustafa, prisonnier politique assigné à résidence. Contre toute attente, cette rencontre se transforme en amitié. Ce même jour, les autorités apprennent à Mustafa sa libération. Des gardes sont chargés de l’escorter immédiatement au bateau qui le ramènera vers son pays natal. Sur son chemin, Mustafa partage ses poèmes et sa vision de la vie avec les habitants d’Orphalese. Almitra, qui le suit discrètement, se représente ces paroles dans des séquences oniriques visuellement éblouissantes. Mais lorsqu’elle réalise que les intentions des gardes sont beaucoup moins nobles qu’annoncées, elle fait tout son possible pour aider son ami. Arrivera-t-elle à le sauver ? « 

J’espère que cet article et mes sélections vous plairont. Si vous souhaitez plus d’information sur le festival, je vous renvoie vers le site: http://www.festival-cabourg.com/

Elodie

 

Publicités

Cannes: ses paillettes, ses stars….et ses films

 

Fastival cannes 2016En ce 11 mai 2016, s’ouvre la 69e édition du Festival de Cannes.

Comme tous les ans, certains films sont attendus plus que d’autres, c’est le cas notamment des derniers Woody Allen et Pedro Almodovar. Pour ma part, ce n’est pas forcément les films les plus attendus qui ont retenu mon attention.

Je ne reviendrais pas dans cet article, sur tous les films en compétition ou présentés au festival, mais seulement sur ceux qui me font envie. Néanmoins, en préparant cet article, je me suis heurtée à une difficulté, qui est l’absence de bande-annonce, pour la quasi-totalité des films présents à Cannes. Je trouve donc assez difficile de se faire une idée sur un film, juste à partir du synopsis.

Si vous voulez avoir un aperçu de l’ensemble des films en compétition ou simplement en présentation, je vous renvois sur le lien suivant:  http://www.festival-cannes.com/fr/selection/competition

 Cette année, pas moins de 21 films ont été sélectionnés pour la compétition. Sur ces 21 films, sept ont retenu mon attention.

  • Le premier, qui est d’ailleurs mon favori pour cette compétition, est le nouveau film d’Asghar Farhadi (qui a d’ailleurs été sélectionné au dernier moment), Le Client.

le clientDate de sortie : le 2 novembre 2016.

Avec : Shahab Hosseini, Taraneh Alidousti, ou encore Babak Karimi.

Genre : un drame.

Nationalité : Iranien

Synopsis: « Contraints de quitter leur appartement du centre de Téhéran en raison d’importants travaux menaçant l’immeuble, Emad et Rana emménagent dans un nouveau logement. Un incident en rapport avec l’ancienne locataire va bouleverser la vie du jeune couple. »

  • Mon second choix, qui va surement être  un autre favori de la compétition est La fille inconnue des Frères Dardenne.la fille inconnue

Date de sortie : 12 octobre 2016

Avec : Adèle Haenel, Olivier Gourmet, Louka Minnella…

Genre : Drame

Nationalité : Belge, français

Synopsis : « Un soir, après l’heure de fermeture de son cabinet, Jenny, jeune médecin généraliste, entend sonner mais ne va pas ouvrir. Le lendemain, elle apprend par la police qu’on a retrouvé, non loin de là, une jeune fille morte, sans identité. »

  • Le nouveau film de Nicola Garcia a l’air pas mal non plus. Il s’agit de Mal de Pierres.

mal de pierresDate de sortie: 19 octobre 2016

Avec : Marion Cotillard, Victor Quilichini, Alex Brendemülh…

Genre : Drame

Nationalité : Français

Synopsis :  » Gabrielle a grandi dans la petite bourgeoisie agricole où son rêve d’une passion absolue fait scandale. A une époque où l’on destine d’abord les femmes au mariage, elle dérange, on la croit folle. Ses parents la donnent à José, un ouvrier saisonnier, chargé de faire d’elle une femme respectable. Gabrielle dit ne pas l’aimer, se voit enterrée vivante.
Lorsqu’on l’envoie en cure thermale pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, un lieutenant blessé dans la guerre d’Indochine, André Sauvage, fait renaître en elle cette urgence d’aimer. Ils fuiront ensemble, elle se le jure, et il semble répondre à son désir. Cette fois on ne lui prendra pas ce qu’elle nomme « la chose principale ». Gabrielle veut aller au bout de son rêve.

  • En quatrième position, mon choix se porte sur Loving de Jeff Nichols.loving

Date de sortie : inconnue

Avec :  Joel Edgerton, Ruth Negga, Michael Shannon…

Genre : Drame

Nationalité : Américain

Synopsis : « Mildred et Richard Loving s’aiment et décident de se marier. Rien de plus naturel – sauf qu’il est blanc et qu’elle est noire dans l’Amérique ségrégationniste de 1958. L’État de Virginie où les Loving ont décidé de s’installer les poursuit en justice : le couple est condamné à une peine de prison, avec suspension de la sentence à condition qu’il quitte l’État. Considérant qu’il s’agit d’une violation de leurs droits civiques, Richard et Mildred portent leur affaire devant les tribunaux. Ils iront jusqu’à la Cour Suprême qui, en 1967, casse la décision de la Virginie. Désormais, l’arrêt « Loving v. Virginia » symbolise le droit de s’aimer pour tous, sans aucune distinction d’origine. »

  • En cinquième position, je mettrai le film de Maren Ade, Toni Erdmann.

Toni ErdmannDate de sortie : 17 août 2016

Avec : Peter Simonischek, Sandra Hüller, Lucy Russell…

Genre : Drame

Nationalité : Allemand, Autrichien, Roumain

Synopsis : « Quand Ines, femme d’affaire d’une grande société allemande basée à Bucarest, voit son père débarquer sans prévenir, elle ne cache pas son exaspération. Sa vie parfaitement organisée ne souffre pas le moindre désordre mais lorsque son père lui pose la question « es-tu heureuse? », son incapacité à répondre est le début d’un bouleversement profond. Ce père encombrant et dont elle a honte fait tout pour l’aider à retrouver un sens à sa vie en s’inventant un personnage : le facétieux Toni Erdmann… »

  • Mon choix s’est ensuite porté sur Baccalauréat de Cristian Mungiu.

Date de sortie : inconnuebaccalauréatjpg

Avec : Adrian Titieni, Maria Dragus, Lia Bugnar…

Genre : Drame

Nationalité : Roumain, Français, Belge

Synopsis : « Romeo, médecin dans une petite ville de Transylvanie, a tout mis en œuvre pour que sa fille, Eliza, soit acceptée dans une université anglaise. Il ne reste plus à la jeune fille, très bonne élève, qu’une formalité qui ne devrait pas poser de problème : obtenir son baccalauréat. Mais Eliza se fait agresser et le précieux Sésame semble brutalement hors de portée. Avec lui, c’est toute la vie de Romeo qui est remise en question quand il oublie alors tous les principes qu’il a inculqués à sa fille, entre compromis et compromissions… »

  • Enfin, mon septième et dernier choix se porte sur Juste la fin du monde de Xavier Dolan.

 

Date de sortie : 21 septembre 2016juste la fin du monde

Avec : Marion Cotillard, Gaspard Ulliel, Léa Seydoux…

Genre : Drame

Nationalité : Canadien, Français

Synopsis : « Adapté de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, le film raconte l’après-midi en famille d’un jeune auteur qui, après 12 ans d’absence, retourne dans son village natal afin d’annoncer aux siens sa mort prochaine. »

 


Dans la catégorie Un certain regard, 18 films ont été sélectionnés. Quatre films, plus un en option m’ont attiré.

  • Le premier est Captain Fantastic de Matt Ross. C’est pour moi, le gros coup de cœur de cette catégorie « Un certain regard », voire du festival en général.

captain fantasticDate de sortie : 20 juillet 2016

Avec : Viggo Mortensen, George Mackay, Samantha Isler…

Genre : Drame

Nationalité : Américain

Synopsis :  » Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes.
Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris. »

  • Mon deuxième choix s’est porté sur Personal Affairs de Maha Haj. Personal affairs

Date de sortie : inconnue

Avec : Amer Hlehel, Sana Shawahdeh, Mahmoud Shawahdeh…

Genre : Drame

Nationalité : Israélien, Palestinien

Synopsis: « Nazareth : un vieux couple vit au rythme de la routine quotidienne. A Ramallah, de l’autre côté de la frontière : leur fils Tarek voudrait rester un éternel célibataire, leur fille est sur le point d’accoucher, son mari garagiste décroche un rôle au cinéma, alors que la grand-mère perd le Nord…Entre-temps, en Suède, le fils aîné attend leur visite. Chacun vaque à ses occupations, entre moments de plaisir et désaccords, rêves et désillusions. Certains souhaitent partir, d’autres rester, mais tous ont des histoires personnelles à régler… »

  • Le troisième film que j’ai choisi est Voir du Pays de Delphine Coulin et Muriel Coulin.

voir du paysDate de sortie : 7 septembre 2016

Avec : Soko, Ariane Labed, Ginger Roman… 

Genre : Drame

Nationalité : Français

Synopsis : « Deux jeunes militaires, Aurore et Marine, reviennent d’Afghanistan. Avec leur section, elles vont passer trois jours à Chypre, dans un hôtel cinq étoiles, au milieu des touristes en vacances, pour ce que l’armée appelle un sas de décompression, où on va les aider à « oublier la guerre ». Mais on ne se libère pas de la violence si facilement… « 

  • Mon quatrième choix s’est porté sur Hell or Right Water de David Mackenzie.

Date de sortie : inconnueHell or right water

Avec : Jeff Bridges, Chris Pine, Ben Foster…

Genre : Thriller

Nationalité : Américain

Synopsis :  » Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque.
Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec leur propre argent.
A leurs trousses, un ranger bientôt à la retraite et son adjoint, bien décidés à les arrêter. »

  • J’ai qualifié d’optionnel mon cinquième et dernier choix, car le film en lui même ne m’attire pas forcément, mais je le met dans ma sélection plutôt par curiosité. En effet, il s’agit d’un film russe, et le cinéma de ce pays ne fait qu’émerger sur la scène internationale, et donc je trouvais intéressant de le mettre ici. Il s’agit du Disciple de Kirill Serebrennikov.

Le discipleDate de sortie : 2 novembre 2016 

Avec : Viktoriya Isakova, Petr Skvortsov, Julia Aug…

Genre : Drame

Nationalité : Russe

Synopsis : « Veniamin, un adolescent pris d’une crise mystique, bouleverse sa mère, ses camarades et son lycée tout entier, par ses questions.
– Les filles peuvent-elles aller en bikini au cours de natation ?
– Les cours d’éducation sexuelle ont-ils leur place dans un établissement scolaire ?
– La théorie de l’évolution doit-elle être enseignée dans les cours de sciences naturelles ?
Les adultes sont vite dépassés par les certitudes d’un jeune homme qui ne jure que par les Ecritures. Seule Elena, son professeur de biologie, tentera de le provoquer sur son propre terrain. »


Pour les films présentés hors-compétition, deux ont retenu mon attention. Le premier est The Nice Guys de Shane Black. Pour plus d’informations sur ce film, je vous renvoie à mon article d’hier sur les sorties ciné du 11 mai 2016. Le deuxième film qui a l’air plutôt sympa, est signé Steven Spielberg, et il s’agit de Le  BGG – Le bon gros géant.

Date de sortie : 20 juillet 2016The BFG

Avec : Ruby Barnhill,  Mark Rylance, Rebecca Hall…

Genre : Famille, Aventure, Fantastique

Nationalité : américaine

Synopsis : « Le Bon Gros Géant ne ressemble pas du tout aux autres habitants du Pays des Géants. Il mesure plus de 7 mètres de haut et possède de grandes oreilles et un odorat très fin. Il n’est pas très malin mais tout à fait adorable, et assez secret. Les géants comme le Buveur de sang et l’Avaleur de chair fraîche, sont deux fois plus grands que lui et aux moins deux fois plus effrayants, et en plus, ils mangent les humains. Le BGG, lui, préfère les schnockombres et la frambouille. À son arrivée au Pays des Géants, la petite Sophie, une enfant précoce de 10 ans qui habite Londres, a d’abord peur de ce mystérieux géant qui l’a emmenée dans sa grotte, mais elle va vite se rendre compte qu’il est très gentil. Comme elle n’a encore jamais vu de géant, elle a beaucoup de questions à lui poser. Le BGG emmène alors Sophie au Pays des Rêves, où il recueille les rêves et les envoie aux enfants. Il va tout apprendre à Sophie sur la magie et le mystère des rêves…
Avant leur rencontre, le BGG et Sophie avaient toujours été livrés à eux-mêmes, chacun dans son monde. C’est pourquoi leur affection l’un pour l’autre ne fait que grandir. Mais la présence de la petite fille au Pays des Géants attire bientôt l’attention des autres géants…
Sophie et le BGG quittent bientôt le Pays des Géants pour aller à Londres voir La Reine et l’avertir du danger que représentent les géants. Mais il leur faut d’abord convaincre la souveraine et sa domestique, Mary que les géants existent bel et bien ! Tous ensemble, ils vont mettre au point un plan pour se débarrasser des méchants géants une bonne fois pour toutes… « 

Je ne m’attarderai pas sur les autres catégories de films, puisqu’ aucun ne m’a attiré. J’espère que cette (petite) sélection vous plaira. Et encore une fois, il ne s’agit que d’un avis personnel.

Elodie