La sobriété heureuse de Pierre Rabhi

Vers la sobriété heureuseCela faisait longtemps que je voulais lire un ouvrage de Pierre Rabhi, l’un des pères de l’agroécologie en France. Et j’ai eu l’occasion de lire Vers la sobriété heureuse.

Il est à mon sens assez difficile de résumer cet ouvrage, tant le champ des questionnements est large. Ce qui est sur, c’est qu’il s’agit d’une critique de la société, en particulier de notre société de consommation et les excès qui en découlent, notamment dans l’agriculture.

Il revient également sur son parcours atypique. Il fait part  de ses expériences, sans trop développer toutefois, puisqu’il l’a déjà fait dans d’autres ouvrages.

Dans cet essai, Pierre Rabhi est très sévère envers notre société, mais contrairement à d’autres, je trouve ses critiques très constructives, il ne critique pas pour critiquer, mais apporte toujours ses arguments. Je ne suis pas forcément d’accord avec tout ce qu’il dit, notamment à propos des nouvelles technologies, même si lui-même n’est pas totalement contre. Mais, dans l’ensemble,  je trouve malheureusement qu’il a plutôt raison.

Vers la sobriété heureuse est à mon sens un ouvrage permettant d’éveiller ou de réveiller les consciences, mais il permet également de nous montrer, que l’écologie peut être vu/vécu comme quelque chose de positif, et que même le geste le plus insignifiant peut aider à protéger notre planète. Que l’on soit attirer par ce thème ou non, je trouve que c’est un livre à lire, même si par moment, il est un peu complexe.

Bonne lecture

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

  • Editeur : Babel
  • Date de parution : 18 septembre 2013
  • Genre : Essai
  • Prix : 6€70
  • Pages : 164

 

Publicités