Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Le-cercle-litteraire-des-amateurs-d-epluchures-de-patatesC’est un ouvrage que je voulais lire depuis longtemps, et l’approche de la sortie du film m’ a poussé à m’y mettre. Finalement j’ai lu le roman, mais je n’ai pas encore vu le film, au moment où j’écrits ces lignes.

« Janvier 1946: Tandis que Londres se relève péniblement des drames de la guerre, Juliet se demande quel va bien pouvoir être le sujet de son prochain roman. Lorsqu’elle reçoit une lettre d’un habitant de Guernesey, cette petite île anglo-normande oubliée, lui parlant d’une cercle littéraire et de tourtes aux pelures de pommes de terre, la curiosité de Juliet est piquée… Au fil des lettres qu’elle échange avec les habitants – aussi fantasques qu’attachants – de Guernesey, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté sans pareille sous l’Occupation et le destin héroïque et bouleversant d’Elizabeth, une femme d’exception…

Ce roman débute à Londres, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La ville est encore meurtrie par les ruines, le souvenir de ses morts, mais la vie reprend peu à peu son cours. Juliet, une jeune auteur, qui a publié sous pseudonyme pendant le conflit, cherche un nouveau thème pour son futur roman, qu’elle voudrait comme un nouveau départ. Elle reçoit une lettre d’un habitant de Guernesey et commence à s’intéresser à cette île, à ses habitants et à sa situation insolite pendant la guerre qui vient de se terminer Commence alors une véritable correspondance entre Juliet et certains habitants de l’île, membres d’un mystérieux cercle littéraire. A force d’apprendre à les connaître via leurs lettres et commencer à les apprécier, Juliet prend la décision de partir les rencontrer sur place. On suit alors les pérégrinations de cette jeune femme, sur cette île qui lui est totalement inconnue, mais où elle est reçue comme chez elle.

Cela fait des années que je voulais lire ce roman, et franchement je n’ai pas été déçue. C’est un récit très bien écrit, on attend sans cesse la prochaine lettre. Il se lit très facilement et rapidement puisqu’il s’agit d’un roman épistolaire. Et malgré cette forme d’écriture, on en apprend beaucoup sur les différents personnages, qui ont chacun leur caractère, mais qui sont tous très attachants. On aurait presqu’envie d’être à la place de Juliet, de prendre le bateau et partir découvrir Guernesey.

Inutile de vous préciser que j’ai beaucoup aimé cet ouvrage, et que je vous recommande sa lecture.

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

  • Editeur: Editions France Loisirs (existe également chez 10-18)
  • Genre : Roman épistolaire
  • Date de publication : 2008
  • Prix: 11€70 (8€80)
  • Pages : 387

 

Publicités