Le deuxième sexe (tome 1) de Simone de Beauvoir

2ème sexeCela faisait longtemps que je voulais lire un ouvrage de Simone de Beauvoir, en particulier Le deuxième sexe. Mais je n’osais pas, par peur que ce soit trop compliqué à lire, trop intello. Et puis, j’ai de très mauvais souvenirs de la philo au lycée; donc ça n’aide pas. Cet ouvrage est forcément, un peu, intellectuel, ça reste un essai philosophique. Mais, j’ai été surprise par la facilité que j’ai eu à le lire.

Simone de Beauvoir étant considérée comme l’une des théoriciennes du féminisme en France, cet ouvrage parle de ce sujet, comme son titre l’indique. C’est un ouvrage sur la (les) femme(s), écrit par une femme, à l’attention des femmes, mais je dirais aussi des hommes.

Ce premier tome est composé de trois parties. La première est consacrée au destin, la seconde à l’histoire et la dernière aux mythes. Dans la partie « Destin », l’auteure revient sur trois points de vue sur la femme,  le point de vue biologique,  le psychanalytique et celui du matérialisme historique. Dans la sous-partie biologie, elle s’intéresse notamment à la place de la femelle dans les autres espèces animales. Dans la partie « Histoire », elle part de l’Antiquité jusqu’à 1949 (date de parution de l’essai). Elle y décrit la place ou plus souvent la non-place de la femme dans différentes sociétés. Elle y relate les progrès qui ont pu avoir lieu, mais aussi les régressions. Enfin, dans la partie « Mythes », elle revient sur quelques mythes liés aux femmes. Elle propose également une réflexion sur la place de la femme/des femmes, dans les oeuvres de certains écrivains.

J’ai apprécié cet ouvrage dans son ensemble, ma partie préférée étant celle sur l’histoire. Dans la partie Mythe, j’ai trouvé intéressant cette réflexion sur le regard des écrivains sur les femmes, dans leurs ouvrages. Par contre, la partie « Destin » m’a moins plu, notamment la sous-partie biologie. Certains passages de l’ouvrage m’ont paru longués, mais dans l’ensemble ça va, et comme je le disais précédemment, cet essai se lit assez facilement. Cette réflexion sur la place des femmes, le regard qu’on porte sur elles, nous montre qu’il y a eu des améliorations; certaines pensées de De Beauvoir sont même aujourd’hui dépassées. Mais, on se rend compte qu’un certain nombre de choses qu’elle décrit ou affirme sont encore d’actualité, même en France. Et c’est franchement malheureux. Donc on voit, en lisant cet essai, que nos sociétés n’ont pas assez évolué sur la vision et la place des femmes dans celles-ci. Des efforts sont encore à fournir. Et parfois, quand on voit ce qu’il se passe d’en d’autres pays, on se rend compte que nos acquis, nos droits, obtenus par nos aïeules, sont encore à défendre. Pour ma part, je pense que c’est un ouvrage à lire, tant par les femmes que par les hommes, même s’il n’est pas forcément à la portée de tous. Je pense donc que je lirai le tome 2.

Elodie


Quelques informations supplémentaires:

Essai

Editeur: Folio

Date de parution: 1949 (réédition de 1986)

Prix: 10€40

Pages: 408

Publicités