Code Lupin de Michel Bussi

Code LupinCela faisait déjà un bout de temps, que j’entendais parler de Michel Bussi. Mais, jusque là, je ne m’y étais pas vraiment intéressée. Et puis, il y a plusieurs semaines de cela maintenant, j’ai vu une vidéo d’ElooBooks sur son « top 5 des romans policiers« , où elle parlait notamment de Nymphéas noirs. Du coup, elle a un peu titillé ma curiosité. Mais, je crois que c’est le passage de l’auteur lui-même, pour son dernier roman Le temps est assassin,  dans l’émission La Grande Librairie de François Busnel, le 12 mai dernier, qui a fini de me convaincre.

Du coup, je me suis laissée tenter, et j’ai décidé de commencer par son premier ouvrage, Code Lupin. C’était aussi pour moi l’occasion de découvrir et de vous faire découvrir un auteur normand.

« L’aiguille creuse d’Etretat, les tours blanches de l’abbaye de Jumièges, le vieux phare de Tancarville, le tombeau de Rollon sous les ruines de Thibermesnil, la valleuse déserte de Parfonval, les îles englouties de la Seine, les marées d’équinoxe de la Barre-y-va…
Autant de lieux mystérieux dont les énigmes sont percées par Arsène Lupin, dans de fascinantes chasses aux trésors, au cœur du triangle d’or, le fameux triangle cauchois, imaginé par Maurice Leblanc. Imaginé ? Est-ce si sûr ?
Et si les aventures d’Arsène Lupin dissimulaient un code ? Un sens secret ? La clé d’un trésor normand, bien réel celui-là ?
Le professeur Roland Bergton en est convaincu. Il dispose d’une journée pour percer l’énigme, avec pour seuls indices une pièce d’or trouvée sous les falaises, une nouvelle inachevée de Maurice Leblanc… et l’aide d’une jeune étudiante en histoire, aussi brillante que séduisante. »

Code Lupin est un roman policier pas comme les autres, dans le sens où il n’y a pas de crime à résoudre. En effet, s’il y a bien enquête, il s’agit plutôt d’une enquête géographico-historico-littéraire. Les deux héros principaux du roman sont sur les traces de Maurice Leblanc et de son héros littéraire, Arsène Lupin. Mais, ils doivent résoudre une énigme, et non pas un crime, pour trouver un trésor. J’ai aimé ce roman, car il est bien ficelé, les personnages sont attachants, on se met facilement à leur place. Il y a du suspens, l’auteur nous tient en haleine jusqu’au bout. C’est aussi rocambolesque, avec des situations un peu irréalistes. Et puis, c’est drôle, notamment à cause de l’ambiguïté entre nos deux aventuriers en herbe. Mais surtout, ce qui m’a plu, en dehors de l’enquête, c’est la capacité de Michel Bussi a nous embarqué avec les personnages, dans ce road-trip en Seine-Maritime, et plus particulièrement dans le pays cauchois. Par rapport à la description des lieux, des paysages, on n’est pas étonné de savoir, que Michel Bussi est professeur de géographie à l’université de Rouen. En tous cas, il nous donnerait presque l’envie de partir à notre tour sur les traces d’Arsène Lupin.

Bien que j’ai aimé le roman en général, j’ai noté quelques bémols. En effet, je trouve un peu invraisemblable, irréalisable, la résolution de cette enquête en moins de 24 heures. Je sais que les deux héros ont beaucoup de connaissances, mais quand même! Du coup, cela donne un côté un peu irréaliste au roman, et c’est bien dommage! Il y a d’ailleurs d’autres aspects de cet ordre, dans le roman. Mais comme c’est le premier de cet auteur que je lis, peut-être est-ce quelque chose de récurent dans ces ouvrages.

Dans tous les cas, je vous recommande la lecture de ce roman. Moi même, je lirai  avec plaisir, d’autres ouvrages de Michel Bussi. C’est une belle découverte pour moi.

Bonne lecture

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

  • Genre : roman policier
  • Editeur : Editions des Falaises
  • Date de parution : 21 janvier 2014 (version broché sortie en 2006)
  • Prix : 9€
  • Pages : 215
Publicités