Juste la fin du monde de Xavier Dolan

juste la fin du mondeAdapté de la pièce éponyme de Jean-Luc Lagarce, ce drame de Xavier Dolan, avec Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Nathalie Baye, Vincent Cassel et Léa Seydoux, est sorti sur nos écrans le 21 septembre 2016. Ce long-métrage a par ailleurs reçu la Grand Prix au dernier Festival de Cannes.

« Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude. « 

La bande-annonce du film me faisait vraiment envie, le fait qu’il ait reçu un prix à Cannes m’intriguait aussi, et puis c’est un film de Xavier Dolan, donc forcément je ne pouvais qu’aller le voir.

A vrai dire, à la fin de la séance, je suis restée perplexe. Et en toute honnêteté, je le suis toujours. Je ne sais vraiment pas quoi penser de ce film. Je n’ai pas été enthousiasmée, mais pas déçue non plus. Mon ressenti est assez difficile à expliquer. En fait, quelque chose me gêne dans ce long-métrage, mais je n’ai toujours pas réussi à déterminer quoi.

La trame de fond est plutôt pas mal, c’est assez tragique. On suit pendant quelques heures Louis, un jeune homme malade, qui revient après douze ans d’absence dans sa famille. Il souhaite annoncer à ses proches qu’il va bientôt mourir. A vrai dire, on peut comprendre pourquoi, il est parti si longtemps, vu la famille qu’il a. A son retour, il retrouve sa mère, qui ressemble à un pot de peinture, son frère ainé, brutal et cynique, sa sœur, rebelle, et que finalement il ne connaît pas, et enfin, sa belle sœur, douce et gentille, qu’il n’a jamais vu et qui semble être le seul élément stable de cette famille « déglinguée ».

Dès le départ, le spectateur se retrouve dans un huis-clos assez pesant, où les silences sont nombreux et très lourds. Preuve qu’on ne peut pas rattraper douze ans d’une vie en quelques heures. Je trouve le choix du huis-clos très judicieux, cela rend l’atmosphère très pesante, presque hostile, et cela va bien avec l’histoire. Il n’y a pas trop dialogues, mais le réalisateur a fait le choix de filmer ses acteurs de manière rapprochée, voire de ne filmer que les visages, ce qui nous permet de lire directement les émotions, les non-dits de chacun des personnages. Par ce biais, cela permet aussi de voir que certains personnages n’ont pas besoin de se parler pour se comprendre. Cette façon de filmer permet enfin de nous rendre compte que l’on a affaire à de bons acteurs, puisque quelqu’un qui joue mal, cela se voit immédiatement. J’ai aussi beaucoup aimé le choix des musiques, qui rythment vraiment le film, qui sont entêtantes, et qui sont véritablement le reflet d’une époque. Dans ce film, je donne une mention spéciale à Gaspard Ulliel qui est magistral dans ce rôle, mais également à Marion Cotillard, que j’ai trouvé magnifique. A vrai dire, même si je n’ai pas vu tous ses derniers films, cela faisait longtemps que je ne l’avais pas vu jouer aussi bien.

Comme je le disais précédemment, ce film ne m’a pas complètement plu. Le problème est que je ne sais pas ce qui me gène. Est-ce le fait que ce soit un huis-clos? Est-ce l’atmosphère générale? Les personnages? Je pense que c’est un mélange de tout. Ce qui est sur, c’est que je n’ai pas trouvé Léa Seydoux très crédible, en jeune fille paumée et rebelle. Personnellement, je n’y croix pas du tout.

Malgré mon ressenti mitigé, pour ceux qui apprécient l’univers de Xavier Dolan, je vous conseille tout de même de voir Juste la fin de monde.  Mais, pour ma part, ce n’est pas le meilleur de ses films.

Elodie

Publicités

Une réflexion sur “Juste la fin du monde de Xavier Dolan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s