Sorties ciné du 21 septembre 2016

Aujourd’hui, je vous propose deux films, dont je pense que vous avez entendu parler, tant ils ont eu droit à une promo importante ces derniers jours.

juste la fin du mondeDans ce film récompensé au dernier Festival de Cannes, on trouve un très beau casting, à savoir Gaspard Ulliel dans le rôle principal, Marion Cotillard, Léa Seydoux, Nathalie Baye, ou encore Vincent Cassel.

« Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude. »

Encore une fois (même si je n’ai pas vus tous ses films), le prolifique Xavier Dolan semble nous offrir un film à la hauteur des précédents. Une fois de plus, le thème de la famille est au cœur de ce long-métrage, ainsi que celui de la différence. Clairement, la bande-annonce me fait envie, j’espère aller le voir au cinéma, et ne pas être déçue.

  • Mon second choix m’enthousiasme autant que le premier. Il s’agit de Cézanne et moi de Danièle Thompson.

cezanne-et-moiComme précédemment, on retrouve un casting de choix, avec un duo d’acteurs que j’adore, à savoir Guillaume Canet dans le rôle d’Emile Zola et Guillaume Gallienne dans celui de Paul Cézanne. A ce duo, on peut citer deux figures féminines, à savoir Alice Pol et Déborah François.

« Ils s’aimaient comme on aime à treize ans : révoltes, curiosité, espoirs, doutes, filles, rêves de gloires, ils partageaient tout. Paul est riche. Emile est pauvre. Ils quittent Aix, « montent » à Paris, pénètrent dans l’intimité de ceux de Montmartre et des Batignolles. Tous hantent les mêmes lieux, dorment avec les mêmes femmes, crachent sur les bourgeois qui le leur rendent bien, se baignent nus, crèvent de faim puis mangent trop, boivent de l’absinthe, dessinent le jour des modèles qu’ils caressent la nuit, font trente heures de train pour un coucher de soleil… Aujourd’hui Paul est peintre. Emile est écrivain. La gloire est passée sans regarder Paul. Emile lui a tout : la renommée, l’argent une femme parfaite que Paul a aimé avant lui. Ils se jugent, s’admirent, s’affrontent. Ils se perdent, se retrouvent, comme un couple qui n’arrive pas à cesser de s’aimer. « 

Ce film relate une histoire assez peu connue, à savoir l’amitié entre Cézanne et Zola. C’est un pan de leur vie que l’on découvre, mais aussi une époque. Cette amitié, comme beaucoup, est passée par de nombreuses phases : amour, haine, jalousie, etc. C’est un film qui l’air très bien, avec de bons acteurs et un bon récit. Dans tous les cas, la bande-annonce me donne envie d’aller passer du temps dans une salle obscure.

J’espère que ces deux propositions vous plairont.

Elodie

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s