Airborne 44. T1: Là où tombent les hommes.

Airborne 44 T1Airborne 44 est une série de 6 BD divisée en trois cycles, réalisée par le scénariste et dessinateur belge, Philippe Jarbinet.

L’histoire débute en décembre 1944, en pleine bataille des Ardennes. On suit le destin de plusieurs personnages : deux enfants d’origines juives qui essayent de retrouver leurs parents, un jeune GI d’origine allemande et ses compagnons de guerre, un déserteur de l’armée allemande, et une jeune femme, qui s’occupe seule du haras familial.

Comme la BD traite de la Seconde Guerre mondiale, l’histoire n’est pas très gaie. On suit ces personnages sur quelques jours. On en apprend juste ce qu’il faut sur eux, je suppose qu’ils seront plus développés au fil des tomes. On a un entraperçu des horreurs de la guerre, mais aussi des petits moments de bonheur éphémères. On se rend compte que la guerre est plus complexe qu’elle n’y paraît.

Connaissant assez bien le déroulement de la Seconde Guerre mondiale, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette BD, ou plutôt je n’en attendais pas grand chose, car il arrive (souvent) que l’adaptation en fiction, ne soit pas du tout fidèle à l’Histoire. Mais là, j’ai été assez surprise, car il me semble que c’est assez fidèle aux évènements, ou à ce que les gens de l’époque ont pu vivre. D’ailleurs, l’auteur a fait des recherches très approfondies sur le sujet. Je trouve que les dessins servent vraiment bien le récit. Ils sont « beaux », très réalistes et très explicites. Par rapport à d’autres BD, il y a peut être moins de dialogues, mais les dessins les remplacent efficacement, ils racontent l’histoire. Il n’y a pas forcément besoin de mots pour faire passer des émotions, des idées. Le seul bémol que je trouve à cette BD, c’est le fait que la série commence pratiquement à la fin de la guerre, alors même que dans les tomes suivants, il semble être question d’évènements passés, notamment du débarquement en Normandie. Du coup, je n’ai pas trop compris ce choix de l’auteur, même si c’est peut-être plus facile pour faire des flash-back, surtout que le récit est chronologique. Hormis cela, si le sujet vous intéresse, c’est une BD plutôt intéressante.

Bonne lecture

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

  • Editeur : Casterman
  • Date de parution : Septembre 2009
  • Genre : BD, historique
  • Prix : 13€95
  • Pages : 48
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s