« Gabrielle », ou le droit à la normalité

GabrielleGabrielle est un film canadien de Louise Archambault, sorti sur nos écrans le 16 octobre 2013. Il s’agit à la fois d’un drame et d’une romance.

On trouve dans la distribution Gabrielle Marion-Rivard, Alexandre Landry, ou encore, Mélissa Désormeaux-Poulin.

« Gabrielle, atteinte du syndrome de Williams, possède une joie de vivre contagieuse ainsi qu’un don exceptionnel pour la musique, qu’elle développe au sein d’une chorale. Elle y rencontre Martin, dont elle s’éprend immédiatement. Mais en raison de leur différence, leur entourage ne leur permet pas de vivre cet amour comme ils l’entendent. Au moment où le groupe se prépare pour un important festival de musique, Gabrielle fait tout pour prouver son autonomie et gagner son indépendance. Déterminée, elle devra affronter les préjugés et ses propres limites pour espérer vivre avec Martin une histoire d’amour qui n’a rien d’ordinaire. »

Cette jeune adulte handicapée vit dans un centre spécialisé, et fait partie d’une chorale, qui doit chanter avec Robert Charlebois, lors d’un festival de musique. Dans celle-ci, elle a rencontré Martin, et elle est tombée en amour pour lui. Mais, la mère de Martin voit d’un très mauvais œil cette relation, en partie, parce que Gabrielle n’est pas autonome. Face à cela, cette dernière va chercher à s’émanciper, à prouver qu’elle peut être indépendante. Tout cela avec le soutien de sa sœur Sophie, avec laquelle elle entretient une relation quasi-fusionnelle. Donc, on suit le parcours de Gabrielle, on vit son chagrin, son désespoir, sa peine. Mais, face à ce projet un peu fou, on ne peut être qu’enthousiasmé par sa volonté. Ce film narre une histoire d’amour presque comme les autres.

Ce long-métrage porte un regard positif sur la différence. Il nous montre que les personnes handicapées, sont des personnes comme les autres, qu’elles ressentent des émotions comme tout le monde, et surtout qu’elles veulent vivre comme nous. C’est un très beau film, touchant, poétique, émouvant. Cette histoire fait penser à celle de Roméo et Juliette, qui sont prêts à tout pour vivre leur amour. Ce qui est remarquable également, c’est que la plupart des acteurs du film, sont eux-mêmes handicapés, y compris l’actrice principale. Alors qu’en général, les acteurs employés pour ce genre de film, ne font que jouer un rôle.

Gabrielle est un film qui a touché le public à l’international. Il a été sélectionné dans de nombreux festivals, dont celui de Toronto, mais il a surtout été récompensé de nombreuses fois. Il a reçu, entre autres, le Prix du public, au Festival international du film francophone de Namur en 2013; le Prix du public, au Festival international du film de Locarno en 2013; ou encore,  le Prix jeune public et le Prix d’interprétation masculine, au Festival du film francophone d’Angoulême, la même année.

J’ai aimé ce film, et je ne peux que vous le recommander.

Elodie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s