Sorties ciné du 22 juin 2016: une semaine dramatique?

Cette semaine, je vous propose trois films, qui sont des drames (d’où le titre), mais parfois agrémentés d’une touche de romantisme ou de musique.

  • Mon premier choix, cette semaine, s’est porté sur Avant toi de Thea Sharrock.

Avant toiIl s’agit à la fois d’un drame et d’une romance, dans lequel les personnages principaux sont joués par Emilia Clarke et Sam Claflin.

« Une charmante petite ville de l’Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l’âme, Louisa « Lou » Clark, 26 ans, n’a aucune ambition particulière. Elle se contente d’enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts.
Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d’audace et d’optimisme jusqu’à ce qu’il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n’est plus que l’ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie. Et peu à peu, les deux jeunes gens s’éprennent passionnément l’un de l’autre. La force de leur amour pourra-t-elle survivre à leur destin qui semble inexorable ? ».

C’est un film d’amour, qui a l’air touchant, mais il traite également de la différence, et du regard des autres. C’est le genre de film, comme seuls les Britanniques savent en faire.

  • Mon deuxième choix  est un film que j’ai repéré dans l’une des sélections du dernier Festival de Cabourg, il s’agit de Tout de suite maintenant de Pascal Bonitzer.

tout de suite maintenantAu casting de ce drame, on trouve Agathe Bonitzer, Vincent Lacoste, Lambert Wilson, et plus encore…

 » Nora Sator, jeune trentenaire dynamique, commence sa carrière dans la haute finance.
Quand elle apprend que son patron et sa femme ont fréquenté son père dans leur jeunesse, elle découvre qu’une mystérieuse rivalité les oppose encore.
Ambitieuse, Nora gagne vite la confiance de ses supérieurs mais entretient des rapports compliqués avec son collègue Xavier, contrairement à sa sœur Maya qui succombe rapidement à ses charmes…
Entre histoires de famille, de cœur et intrigues professionnelles, les destins s’entremêlent et les masques tombent. »

L’histoire a l’air pas mal du tout, avec des personnages « hauts en couleurs », joué par des acteurs que j’apprécie dans l’ensemble.

  • Enfin, mon troisième et dernier choix est un film brésilien, à savoir, Le professeur de violon de Sergio Machado.

le professeur de violonDans la distribution de ce drame, on trouve Lazaro Ramos, Elzio Vieira, ou encore Kaique de Jesus.

« Laerte, talentueux violoniste, rêve depuis toujours d’intégrer l’Orchestre symphonique de São Paulo. Dévoré par le trac, il échoue à l’audition et accepte à contrecœur d’enseigner la musique à des adolescents d’Heliópolis, la plus grande favela de la ville. Dans cet univers pourtant hostile, où gangs et dealers règnent en maîtres, Laerte va tisser des liens forts avec ses élèves, découvrir des talents insoupçonnés et changer leurs vies à jamais. »

La musique classique dans les ghettos, est quelque chose qui semble totalement paradoxal. Et pourtant, ce film est tiré d’une histoire vraie, donc c’est possible. Il a l’air beau, touchant. On dit que la « musique adoucit les mœurs », et ce film semble le montrer. Dans tous les cas, ce jeune professeur, au travers de la musique classique,  redonne de l’espoir à ces jeunes des favelas.

J’espère que cette sélection vous plaira.

Elodie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s