Jours d’orage de Kathrine Kressmann Taylor

jours d'orageKathrine Kressmann Taylor est surtout connue pour Inconnu à cette adresse, qui est un chef-d’oeuvre de la littérature. Une nouvelle fois, dans ce roman , l’auteure mêle la petite et la grande histoire.

« Toscane, 1960. Amanda Lashe, jeune veuve américaine, s’installe quelques mois à Florence avec sa fille. Mais lors d’une excursion dans les collines environnantes un terrible orage éclate, les obligeant à s’établir provisoirement dans un village isolé: Rocca al Sole. Elles y font la connaissance du marquis Eduardo Carleone. Quinze ans auparavant, il avait perdu sa femme, sauvagement assassinée par les nazis qui, envahissant les collines, avaient massacré femmes et enfants. Depuis ce jour, la rancœur des villageois envers les Allemands n’a jamais connu de repos. Lorsque le matin de l’orage ils identifient un de leurs tortionnaires parmi un groupe de touristes allemands, les villageois décident de faire justice eux-mêmes. Dès lors, ce village coupé du monde devient le théâtre de vives tensions. »

Dans ce roman, il est question du passé, de l’histoire, de la mémoire, de l’oubli, du pardon, mais également de renaissance. Si l’on revient sur les deux personnages principaux, on a d’un côté Amanda Lashe, une jeune veuve américaine, qui a quitté les Etats-Unis avec sa fille de 8 ans, car elle ne s’y sentait plus à sa place, pour l’Italie, un pays où elle s’est toujours sentie bien. De l’autre, on a le marchese Eduardo Carleone, également veuf, qui peine à se reconstruire. Autour d’eux gravitent d’autres personnages, qui pour certains ont un comportement plus qu’étrange. Eduardo et Amanda, sont tous les deux en quête de bonheur, mais également d’une certaine liberté .

J’ai aimé le fait que le roman parle de mémoire et de pardon, par rapport à un évènement tragique. Par ailleurs,  il y a également une histoire d’amour qui se créer dans ce « chaos », même si celle-ci arrive un peu comme un « cheveu sur la soupe ». Le roman en lui-même est plutôt pas mal, mais il n’est clairement pas du niveau d’Inconnu à cette adresse. Néanmoins, il se lit facilement et très vite (pour ma part, je l’ai lu en 3 heures). Donc ce n’est pas un chef d’oeuvre, mais si vous avez une après-midi à perdre ou à ne rien faire, vous pouvez lire cet ouvrage, vous passerez un agréable moment avec .

Elodie


Quelques infos supplémentaires:

Roman

Editeur: Flammarion

Date de parution: réédition de 2008

Prix: 19€90

Pages: 227

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s